Les Collèges La main à la pâte

Les Collèges La main à la pâte


S’inspirant des principes expérimentés depuis plusieurs années à l’école et au collège, la Fondation La main à la pâte et les Maisons pour la science ont mis en place les Collèges La main à la pâte. Ce projet, initié en septembre 2016, vise à favoriser au sein des classes, une pratique des sciences et de la technologie attrayante, créative, contemporaine et formatrice, en s’appuyant sur des relations privilégiées avec des chercheurs, des ingénieurs et des techniciens. Les Collèges La main à la pâte forment un réseau national d'une centaine d'établissements situés pour 70% d’entre eux en zone d’éducation prioritaire ou en zone rurale.

Le réseau guyanais 

Les pionniers de 2019 - 2020 :

Accompagnés par l'équipe de la Maison pour la science en Guyane et le rectorat de l’Académie de Guyane, deux établissements ont ouvert la voie et intégré le réseau cette année 2019 - 2020 :

  • Le collège Omeba Tobo à Kourou (97310) 
  • Le collège Paule Berthelot à Javouhey (97360) 

Portés par des équipes inspirées et motivées, encadrés par des intervenants qualifiés, de beaux projets scientifiques ont eu lieu.

Les collèges ont produit de beaux résultats. Félicitations aux équipes, et surtout aux élèves pour ces superbes projets !

 

Les résultats :

A Kourou, les classes de sciences du collège Omeba Tobo ont mis en place un projet scientifique... qui a du goût !

Il s'agit de la création et de la confection de chocolat made in Omeba tobo : CHOCO-TOBO

L’idée étant de partir d’une fève de cacao pour arriver finalement à une vrai tablette de chocolat. Les élèves ont dû pour cela créer les différentes étapes du projet pour réaliser de A à Z des chocolats dans le but d’être consommés au collège. Ainsi, ils ont pu développer des compétences transversales inhérentes à ce projet scientifique : de l’organisation du projet, à la récolte, au markéting du produit, à la fabrication du chocolat et même jusqu’à la pérennisation du projet. 

> Un montage vidéo est disponible. 

Pour avoir plus de précisions quant aux étapes de fabrication du chocolat et la croissance des cacaoyers, l'équipe a été accueillie par le CIRAD de Sinnamary. Les élèves ont pu récolter leurs propres cabosses pour la fabrication.

Nous remercions encore le CIRAD de s'être investi dans le projet et d'avoir ouvert ses portes aux futurs chocolatiers.

 

A Javouhey, six élèves du collège Paule Berthelot ont mis en place, avec l'équipe de science, un protocole de piégeage photographique de la faune guyanaise au sein de l’espace naturel de l'Association pour la Découverte de la Nature en Guyane. Merci à eux d'avoir hébergé leur projet.

Après avoir installé l’appareil photo en forêt, à la suite du repérage de traces et d’indices de présences d’animaux (empreintes et terriers par exemple), toutes les deux semaines, les élèves se sont rendus sur le site de l’ADNG pour effectuer la maintenance du matériel et relever les images !

Les petits naturalistes ont pu identifier sept espèces différentes :

  • Agouti (Dasyprocta leporina)
  • Acouchi (Myoprocta acouchy)
  • Tatou (espèce non identifiée)
  • Pac, Paca (Cuniculus paca)
  • Cervidé (espèce non identifiée)
  • Ocelot (Leopardus pardalis)
  • Opossum quatre-yeux gris (Philander opossum)

Les élèves se sont investis à consulter des travaux scientifiques, ils ont trié, analysé et interprété les données recueillies à l’aide d’outils numériques.

> Un compte-rendu du projet est disponible.